Chirurgie refractive, opération de l'oeil, Dr Liebe, Bordeaux  
oeil
 
Astigmatisme
HONConduct416189
Nous adhérons aux principes de
la charte HONcode.
Information : verifiez ici.
Astigmatisme
Trouble de la vision associé à la myopie et à l'hypermétropie et faisant partie comme ces dernières des troubles de la réfraction de l'œil, ou amétropies. Il est dû en général à une anomalie de forme de la cornée, soit congénitale, soit due à une affection cornéenne.

Dans le cas de l'astigmatisme, l'œil n'est pas sphérique. Le long d'un axe, par exemple dans le sens vertical, la surface a un certain rayon de courbure, normal, myope ou hypermétrope, donnant d'un point une image située sur la rétine, ou devant, ou derrière elle. Dans une autre direction de l'espace, par exemple l'horizontale, le rayon de courbure, et donc la situation de l'image du même point, sont différents. Il s'ensuit que l'image globale d'un point n'est pas un point mais une petite tache.

Si l'astigmatisme est modéré, le sujet ne s'aperçoit pas de son existence, ou bien éprouve une impression plus ou moins vague de fatigue visuelle. Si une myopie ou une hypermétropie est relativement importante, l'astigmatisme éventuellement associé est en général d'importance secondaire et ne change pas la nature globale du trouble ; une personne myope et astigmate, par exemple, a une acuité visuelle faible de loin et normale de près. Lors des tests ophtalmologiques, les petites taches sont vues floues, et les dessins disposés en rayons de roue sont vus flous le long de certains rayons.

L'astigmatisme se corrige par un verre cylindrique disposé selon un axe qui dépend de chaque personne, et dont la puissance est exprimée en dioptries précédées d'un signe positif ou négatif (voir Lunettes ; Lentilles de contact).


 Dernière mise à jour le 02.07.2011


| Ecrire au Webmestre | Site réalisé par | Liens divers |